13 janvier 2010

Un rêve bien réel

Aujourd’hui, j’ai repensé à un rêve assez intriguant… Il ne date pas de longtemps, à peine quelques mois tout au plus.

3_years__by_D4D1

Depuis toute petite, il me vient une phobie des insectes volants et piquants… Je supporte aisément les moustiques, même si j’ai des envies meurtrières comme tout le monde quand ils passent juste à côté de mon oreille. Par contre, les guêpes, les abeilles, etc. Arg !

Il ne vaut mieux pas m’avoir dans les parages à ce moment là, je suis une hystérique. Je hurle, je cours, enfin bref tout ce qu’il ne faut pas faire. Ou à l’inverse : Je deviens une statue de cire vivante.

Un soir, alors que Morphée m’avait enserrée de ses bras… J’ai rêvé qu’une guêpe se posait sur mon bras. Je sens la panique m’envahir, je la regarde et elle me fixe du haut de ses petits yeux noirs et des ses antennes frémissantes… Puis, sans crier gare, avec un prélude de suspense qui aurait fait pâlir Hitchcock, elle me pique : La douleur est telle qu’elle me vrille, c’est insoutenable…

Et au même moment où elle prenait son envol, le réveil s’est amorcé…

Depuis, je ne dis pas que je n’ai plus peur de ces bestioles. Mais tant qu’elle ne se pose pas sur moi ou n’est pas menaçante, elle peut venir dans la pièce.

PS : Je me suis faite piquer une seule fois par une abeille, seulement j’étais bébé… Peut-être est-ce mon cerveau qui s’est souvenu de la piqûre et ainsi m’a “libérée” de cette phobie ?

Posté par Aenya à 19:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Un rêve bien réel

    Dans le même genre, j'ai peur des araignées. Très. Mais des grosses seulement (les velues, moches avec des grandes pattes). Bref.
    Evidemment, une nuit, j'ai rêvé qu'une tombait du plafond pile sur ma bouche. L'angoisse absolue !

    Pourtant, bizarrement, elles ne m'ont jamais rien fait les araignées à moi...

    Posté par Zilee, 13 janvier 2010 à 22:41 | | Répondre
  • Interprétation du rêve en psychologie :

    Connaissance déplaisante.
    Être piqué par une guêpe : déception.
    Les chasser : séparation.
    Nid de guêpes : vous combattrez beaucoup de difficultés.

    Je signale toujours que la psychologie lève un voile seulement sur les rêves et en aucun cas n'est une science exacte. De plus, ceux-ci sont en relation étroite avec votre propre vécu, vos actes et vos pensées personnelles.

    Amitiés.

    Posté par Elisa, 14 janvier 2010 à 19:18 | | Répondre
Nouveau commentaire